TAFTA / CETA : LA PLUS GRANDE ARNAQUE DES USA (et CANADA) CONTRE L'EUROPE

Jean-Claude JUNCKER,
Le corrompu Président de la Commission Européenne commet un acte de Haute trahison.
​Luxembourgeois veut-il signifier obligatoirement "Enculé" ?

Pour faire simple, les USA est un pays ruiné, ayant d'énormes dettes dans le Moyen-Orient (Arabie S.), et en Asie (Chine).

Comme ils sont ruinés, ils ne peuvent honorer leurs dettes, et comme ce sont des salopards, même s'ils le pouvaient, ils ne le feraient pas. Donc, pour essuyer leurs dettes, ils organisent une future guerre mondiale (2019), mais ne peuvent la faire tout seul, de crainte d'avoir le monde entier contre eux. Ils ont besoin de partenaires, dans leur langage : de "serviteurs". L'Europe est la seule qui peut être de cet acabit, et de plus, depuis la mise en place de l'Euro, ils n'ont de cesse de le déglinguer, car c'est la seule monnaie internationale qui pourrait faire de l'ombre à l'hégémonie du dollar. Comme frontalement, ils n'y parviennent pas, ils font un coup de « Cheval de Troie », et quelle meilleure façon que le TAFTA. Ils nous mèneront à la baguette.
Les USA font toujours ainsi, ils utilisent les points faibles de leurs adversaires, ou ennemis, ou partenaires, pour les mettre en défaut en les exagérant, ce, afin de détourner l'attention des leurs, et pour contre balancer leurs façons malhonnêtes de faire. C'est dans leur nature.
Ce pays a été bâti sur le mensonge, la trahison, la mauvaise foi, le vol, la piraterie, le détournement, le non respect de la parole donnée et des contrats (voir les amérindiens), le crime, les magouilles, les complots (voir leurs présidents assassinés), etc.
Il y a bien des sujets et des domaines pour démontrer les sales manières des USA, comme les inventions volées à leurs inventeurs pour les attribuer glorifiquement à des américains (Edison, Bell, etc.), ou, comme sur l'affaire Strauss-Khan...

Le TAFTA, comme le CETA, est le point d'entrée, leur stratégie sera de faire payer l'Europe.
Et pour cela, leurs compagnies multinationales voudront officiellement, mais pas nécessairement pour de vrai, commercialiser que des produits allant à l'encontre des lois européennes, et comme elles essuieront refus et interdictions, nous aurons à payer des pénalités pour les faux soit-disant manques à gagner.
Et comme cela se passera par les tribunaux privés, uniquement sur leur territoire, USA et CANADA vont créer une industrie rémunératrice en frais et services : conseillers, représentants locaux, avocats, juges, greffiers, huissiers, frais et taxes de tribunaux, et frais et taxes de déplacements (hôtellerie, transport, etc.)... En sus, bien sûr, de la corruption toujours à leur avantage qui les fera toujours gagner.


La véritable question à se poser est ;
A-t-on besoin du CANADA, du moins commercialement, un vaste pays, si petit en nombre d'habitants et donc de consommateurs ?
Ou, est-ce plutôt eux qui ont besoin de se fournir ? 
De plus, le CANADA ne produit rien, si ce n'est de la belle fourure de bébé phoques. 
Nous n'avons besoin de rien du CANADA, et donc, aucun besoin d'un traité commercial, et encore moins du CETA. Ce serait plutôt à eux de nous "sucer", que le contraire, pour que l'on signe un accord. Sûr qu'avec un "PD" comme premier ministre, ce serait bien normal. 
Le CANADA est à la botte de ses voisins, les USA. 
Ils partagent les mêmes idées, les mêmes valeurs de salopards, la roublardise. C'est dans leur gêne, leur commune culture, issue de leurs ancêtres, la plupart étant des déchets humains provenant des rejets de l'Europe. Des renégats. 

Qu'a-t-on à attendre des USA, que de nous faire enfiler avec des lois...

Vive la WALLONIE !



More...

Contact Us


contact@anotow.com

Help & Support

  • First, Pray God,
​if it does not work, 
  • Second, Ask Us.
Credits
Jesus from Nashville, or Belleville.

© Copyright ANOTOW. All Rights Reserved.